dimanche 22 janvier 2017

Manège d'été à France Musique... (21/35)










.





Pendant deux mois, cet été 2016, Laurent Valero et Thierry Jousse, séparément, nous ont offert deux heures quotidiennes de petits bijoux musicaux. Deux heures, de dix-huit à vingt heures, qui passent, fuient et puis, le vingt-six août c'est fini. Mais c'est quand même pas possible de laisser s'envoler une telle richesse dans l'éphémère. Alors, comme je l'ai fait moi-même (souvent l'émission à peine finie) je vous propose de réécouter chaque dimanche (idéal) un épisode de leur saga d'été. Juste avant de les retrouver ensemble à 18h, ce dimanche sur France Musique pour le nouvel "Easy tempo". 

Mercredi 10 août. Pour ce troisième "Brésil", Jousse nous offre par le maître Quincy Jones "Desafinado" du maestro Jobim, de quoi savourer l'été de France Musique qui nous aura fait tourner la tête à chaque "Retour de Plage". Et voilà le "Corcovado" (Jobim) joué ici par Stan Getz et la voix de rêve d'Astrud Gilberto. "Aguas de Março" ne peut nous résigner à apprendre le brésilien même si l'entreprise ressemble fort à un vœu pieux.

Jousse et Valero sont les champions du monde de "digressions sur le même thème" ou "exercices de style" chers à Queneau. L'exercice pouvant se renouveler à l'infini, nous pouvons toujours nous attendre à être surpris. C'est tout le charme de cette émission et de l'"Easy tempo" développé depuis plus de dix ans par les deux producteurs. Tout le monde peut enchaîner les mots "Bahia" et "Ipanema" mais personne, comme eux, ne sait trouver l'accroche qui captera si bien notre attention et notre écoute. Même si ça fait des dizaines et des dizaines de fois qu'on écoute "Girl from Ipanema".

Comme Braudel, l'historien, aimait "la longue durée" dans l'histoire, Jousse et Valero aiment la longue durée de la musique et l'histoire qu'ils nous content s'inscrit superbement dans l'histoire de la musique. Vous l'aurez bien compris, c'est parce qu'ils nous racontent des histoires que j'ai autant de plaisir à les écouter. Alors ne vous en déplaise MM. les dirigeants de la radio publique, le jour où la radio n'aura plus d'histoire à raconter (et mettrait à la place un robinet à musique) ça en sera fini de la radio. CQFD.

Clore ce set avec Santana, Gabor Szabo "Little Boat" et le même morceau par Elek Bacsik c'est la promesse d'un prochain "Retour de Plage" brésilien.

N.B. : De façon temporaire, le nouveau site de France Musique ne permet plus l'export du player, donc il vous faudra aller là pour écouter l'émission du 10 août.


Et retrouvez les compères today á 18h 
sur France Musique pour un Easy tempo "Autour de Gershwin 1/2"

* Générique Ennio Morricone avec la voix d’Edda dell’Orso 
Une Voce allo Specchio, extrait de la BO de La Stagione dei Sensi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire