dimanche 21 août 2011

Kriss, les dimanches…




C'était en 1995, je crois, en plein mois d'août. Kriss animait "Dimanche en roue libre" qui devait durer au moins deux heures. Je l'écoutais chaque semaine. Là, loin de ma Bretagne, au pied de la montagne de Lure chère à Giono, je montais en voiture à presque 20 à l'heure pour savourer sa parole. Elle recevait un fabricant de confitures artisanales. C'était magique. Personne sur la route, aucune habitation, une certaine paisibilité et la joie communicative de Kriss, qui donnait tout de suite envie de goûter aux confitures ou à ce qu'elle aurait eu envie de nous faire découvrir. Non seulement Kriss était dans ses sujets, mais avec, comme une partie d'elle-même qu'elle nous faisait partager. 

On ne pouvait pas l'écouter d'une oreille distraite, on partait aussitôt à sa suite, on l'accompagnait au quotidien ou le dimanche depuis l'Oreille en coin (1). Elle faisait partie de notre histoire, simple. Elle était beaucoup plus qu'un rayon de soleil, elle était la vie, pleine et entière, avec toutes ses facettes, et surtout une énergie pétulante. Elle a enchanté mes dimanches et c'est à elle que je pense souvent ces jours-là, même si sa voix n'enchante plus la radio. Vous pourrez toujours l'entendre ci-dessous, for ever !


(1) L'oreille en coin, France Inter, 1968-1990, de Jean Garretto et Pierre Codou, du samedi 14h au dimanche 19h, "une radio dans la radio".

1 commentaire:

  1. Merci pour ce bel hommage.
    "Je vous embrasse, c'est dimanche, c'est permis"!

    RépondreSupprimer