dimanche 20 novembre 2016

Manege d'été à France Musique ... (12/33)





Pendant deux mois, cet été 2016, Laurent Valero et Thierry Jousse, séparément, nous ont offert deux heures quotidiennes de petits bijoux musicaux. Deux heures, de dix-huit à vingt heures, qui passent, fuient et puis, le vingt-six août c'est fini. Mais c'est quand même pas possible de laisser s'envoler une telle richesse dans l'éphémère. Alors, comme je l'ai fait moi-même (souvent l'émission à peine finie) je vous propose de réécouter chaque dimanche (idéal) un épisode de leur saga d'été. Juste avant de les retrouver ensemble à 18h, ce dimanche sur France Musique pour le nouvel "Easy tempo".

Jeudi 28 juillet. On commence dans la langueur et le slow "Alfie" de Burt Bacharach interprété par Nancy Wilson qui se prolonge par le même morceau version de Karin Krog au chant avec Steve Kuhn au piano. Et on frisonne de poursuivre avec une autre création de Bacharach "Close to you" avec au chant Katrine Madsen. L'ambiance lounge est posée. Il va être bien difficile de s'en extraire particulièrement si dans un halo de lumière douce on guette celui ou celle qui partagera ce moment de grâce.

Mais un dimanche d'automne humide on peut recréer cette ambiance Á la faveur d'un bon fauteuil, d'une lumière tamisée et d'un thé noir léger. Les feuilles de saison ne se ramassent pas toutes à la pelle et les harmonies de roux, de jaunes et de quelques verts mouchetés laissent passer ce soleil pâle que Laurent Valero fait vibrer à son tempo préféré. Et le standard "Everybody’s talking » (Fred Neil) par Randy Crawford qui renouvelle, genre samba feulée, la version d'Harry Nilsson.

Et puis, au risque de me répéter, si j'entends « A place in the sun » (Franz Waxman)
du film de George Stevens "A place in the sun" avec Elizabeth Taylor et Montgomery Clift (1951), Oscar de la meilleure musique, je vois les dessins de Guy Pellaert pour le générique de "Cinémas, Cinéma" (Antenne 2) du trio Andreu, Boujut, Ventura. Autant dire un must de film et un must de générique. Dimanche peut fondre on a notre place au soleil. Merci Laurent Valero.

Et retrouvez les compères today á 18h
sur France Musique pour Easy tempo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire