vendredi 2 mars 2018

67/68 : une autre révolution culturelle… L'histoire à la radio (26/43)

En partenariat avec

Ici, le vendredi, jusque fin juin 2018, en complément du feuilleton "société" publié chaque lundi, je vous raconte, quelques faits marquant de "la vie culturelle" de l'époque. À travers les livres, les films, les disques qui ont marqué la révolution culturelle qui couve. Avec des archives audio radio en exclusivité, les sources de la presse nationale et régionale, et… mes propres souvenirs.

à Céline Loriou,

Alain Decaux, André Castelot, "La tribune de l'histoire"

L'histoire à la radio
À l'été 1981, Pierre Wiehn, qui vit ses dernières heures comme directeur de France Inter (1) a demandé à deux ténors de la radio de raconter l'histoire de la radio. Roland Dhordain, le "père" de la réforme des chaînes publiques en 1963 et ancien directeur de la chaîne, Claude Villers, animateur vedette depuis la rentrée 1972 qui fait partager aux auditeurs sa passion du voyage (à pied, à cheval, en train ou à vélo), .

L'épisode du 2 septembre 1981 revient sur les grandes émissions d'histoire avec de nombreuses illustrations sonores. Tout aurait commencé avec "La tribune de l'histoire" en 1950, dixit Dhordain (2). Le paradoxe que ne pouvait pas relever Villers et Dhordain tenait au fait que pour l'histoire même des "événements" de 68, la radio publique avait cruellement été absente. Soit que la censure gouvernementale avait agi soit que les journalistes de l'ORTF étaient en grève. En cette fin des années 60 la radio parle et raconte bien l'histoire événementielle mais on ne peut compter sur elle pour être informé du présent au quartier latin (Paris) ou dans les usines en grève (3).

Toutes ces émissions d'histoire auront eu le mérite de vulgariser l'histoire même si souvent c'est l'événement qui a été raconté plus que son contexte. On mesure mieux de ce fait comment l'histoire a été le bon prétexte à des émissions élaborées qui permettaient de s'intéresser au passé sans toucher au présent (4). L'exact contraire de ce que fait Jean-Noël Jeanneney sur France Culture depuis 1999 avec "Concordance des temps" (samedi, 10h) et Jean Lebrun, du lundi au vendredi (13h30) sur France Inter avec "La marche de l'histoire" depuis le 28 février 2011.

En intégralité et exclusivité jusqu'au 31 mars
Partie 1 



Partie 2 



(1) 1973-1981, a animé plusieurs émissions sur France Inter, "Faisons bon ménage", "Envoyé spécial",
(2) André Castelot, Alain Decaux, Colin Simard (puis Jean-François Chiappe),
(3) Quand dans le même temps RTL et Europe n°1 sont sur toutes les barricades au point que le préfet de police Grimaud à Paris les nommera "Radio barricades", 
(4) Sympa d'entendre évoquer l'émission "La radio était là" d'André Bourillon sur Radio-Luxembourg,


1 commentaire:

  1. "s'intéresser au passé sans toucher au présent", une phrase qui résume tout ! Merci Fañch !

    Céline

    RépondreSupprimer