vendredi 29 mars 2013

La légende de la légende…

Pourriez-vous croire qu'avec Yves, devisant sur la mer, nous évoquiâmes la radio ? La radio marabout-bout d'ficelle… Celle-là même que l'on promène au fil de nos souvenirs, écoutes et autres anecdotes savoureuses, que l'on soit d'un côté ou de l'autre du poste de radio. Professionnel ou auditeur. Marabout-bout d'ficelle, mais pas Radio Conquet qui nous manquait, et plutôt Radio France et ses mille-mille petites histoires qu'on chuchote entre amis. Un nom en appelle un autre et, quand d'autres refont le match, ce mardi, au jusant, nous refaisions la radio. C'est Yves qui m'a envoyé cette photo (et la légende qui va avec, et quelle légende !). Mais de quand date-t-elle ? Il y a des indices. Je vous les donne et, si cela vous chante, vous me ferez quelques propositions et, à force, à plusieurs, vous finirez bien par trouver. Quelques petits mots sur des choix de noms très subjectifs !
La légende est dans le billet précédent.



• Eve Ruggieri, star parmi les étoiles, est au centre de la photo. Elle rayonne, deux grognards à ses côtés. José (Artur) et Jacques (Chancel). Sur la même rangée : Foulquier, Lenoir cravaté, Blanc-Francard "désabusé". À la gauche de José, Averty qui n'en peut mais sourit,
• Au-dessus, Anne Brunel (jeunette parmi les jeunettes, aujourd'hui responsable éditoriale de NouvOson), puis Monique Desbarbat sans son "mentor" Claude Villers, Agnès Gribe (L'Oreille), presque cachée entre Desbarbat et Eva Darlan ("C'est mon homme"),
• Adèle, et à sa droite Maryse Friboulet (réalisatrice, sur les émissions ou Adéle organisait les plateaux de Foulquier). Jean Garretto, égal à lui-même. François Jouffa, "dandy" rock n'roll, Simon Monceau (le complice de Jouffa pour JJMS/Jeune Jolie Mais Seule), Macha Béranger, sans chapeau. Olivier Nanteau (réalisateur, puis co-créateur du Mouv'),
• Les Oreilles en coin : Denis Cheyssoux, Kriss (+ sa voix), [Jo Dona l'inoxydable d'Inter-Danse], Marie-Odile Monchicourt, Paula Jacques, Daniel Mermet. Jean-François Remonté (réalisateur, auteur de "Les années radio"),
• Pierre Codou (L'alter-ego de Garretto), Christine Lamazière (L'Oreille en coin), Jacques Maillot et Patrick Burgel ("L'oreille en coin du dimanche matin"),
• Gérard Klein, Jacques Pradel, Gilles Davidas (réalisateur, qui a "ficelé" les vingt épisodes du feuilleton des 40 ans de Fip en 2011) et un raton-laveur : Lucien Jeunesse (mais pourquoi est-il caché au fond ?).

Merci à Adéle, réalisatrice d'avoir rectifié la "légende" publiée dans le billet précédent.

"Manquent" : Jean-Pierre Farkas (directeur de la station, mais où est-il donc ?), Pierre Bouteiller (Le magazine), Claude Villers (Le tribunal des flagrants délires/TFD), Claude Dominique (L'Oreille, jamais sur les photos ?), Robert Arnaut (L'Oreille), Emmanuel Den (L'Oreille), Pierre Desproges & Luis Rego (TFD),…

Merci à Hervé, "mon" ingé-son, pour le petit souvenir ci-dessous (ce n'est pas un indice). Vous trouverez plus de sons d'Inter dans son Transistor.

1 commentaire:

  1. Mon hypothèse Fañch :
    Claude Villers, Pierre Desproges et Luis Rego sont absents de la photo car le Tribunal des Flagrants Délires n'est pas dans la grille cette saison là.
    Claude Villers étant parti en mai 81 diriger les programmes de RMC, et ce pendant un an, nous serions donc à la rentrée 1981.

    RépondreSupprimer