mercredi 17 février 2021

Faites entrer l'accusé…

Mardi 16 février 2021. Début d'après-midi. J'apprends par un de mes contacts que Mathieu Gallet (ex Pdg de Radio France, 2014-2018) serait l'invité de l'Instant M. de Sonia Devillers, aujourd'hui sur France Inter. What happens ? Gallet venait-il annoncer son acquisition d'Europe 1 dans quelques heures, au goûter ? L'ouverture d'un centre de "bien être" sur les toits de la Maison de la radio : "Majelan well being" ? Ou plus simplement qu'il se retirait dans un monastère bouddhiste pour son développement personnel, emportant avec lui pour toute lecture un exemplaire dédicacé de "Tintin au Tibet" ? À ces hypothèses archi-probables il fallait s'attendre à quelque chose de moins glamour et de plus tragique. Wait !

Détroit de Magellan









Eh bien, en attendant, j'ai, hier soir, regardé sur Arte le formidable documentaire (en 3 parties) sur Murdoch, le magnat de la presse et de Fox News, et je me suis demandé pourquoi L'Instant M n'en avait pas fait la promotion ? Pourtant, depuis sept saisons, Devillers nous a fait partager sa grande passion pour la télévision (1) et aussi pour la presse pour laquelle, au Figaro, elle a travaillé au début de sa carrière de journaliste. Mais comment L'Instant M  pouvait faire l'impasse sur un tel documentaire ? Que la journaliste aurait défendu avec passion comme cela lui arrive si souvent d'être enthousiaste pour les sagas, les empires (de presse) ou les "phénomènes" médiatiques. Pour nous en parler, il aurait alors juste fallu que l'invité de mardi, Pierre Louette (2) attende mercredi pour présenter son livre. Et Gallet, attendre jeudi ou vendredi prochain pour s'exprimer ! Une question de planning donc. Mais pas que sans doute.

C'est là que je ne comprends pas. Gallet serait donc si important à recevoir ? Pourquoi ? Et surtout avec quelle justification éditoriale ? Empire Murdoch vs Empire Gallet y'a pas photo, si ? Ce n'est pas la première fois, depuis sa révoquation par le CSA de son poste de Pdg de Radio France en 2018, que Gallet est invité (ou s'invite ?) à France Inter. Mais pour quelle actualité essentielle ? Il est 9h40, je guette, fébrile l'indicatif de l'Instant M. que je vais regarder en vidéo…

Où l'on apprend que Gallet en voyage à Seattle en 2017 a entendu des voix. Bigre ! Et pas n'importe lesquelles. Celles d'Alexa et d'Amazon (3). Bernadette Soubirou, sors de ta grotte si tu veux rester une icone. On ne sera pas surpris des choix de Gallet (4) qui aussitôt plaide pour un "Airbus de la création culturelle" ça plane pour lui et, pour son gourou absolu en la personne de "Digital". Qui ne tardera plus à devenir Saint, puisque lui aussi va entendre (et rediffuser) des voix. 

Warning (on est en avion, OK), citation 1 : "La voix va remplacer le clavier". (Petite paranthèse : les célèbres clavistes de Libé sont bien mortes : ndlc/note de la claviste).  Citation 2 : "La voix est la prochaine frontière digitale " ! Waouuh accrochez vos ceintures dans l'Airbus culturel, va y'avoir des trous on air. On reconnaîtra à M. Gallet une aisance particulière pour asséner des concepts et autres formules (il nous a épargné le déjà démodé "agile") qui vous posent quelqu'un dont on pourrait croire, a minima, qu'il a au moins fait l'Ena ou le M.I.T. ! Et cerise sur le gâteau le "commerce conversationnel" à ne pas confondre avec le "café du commerce" ! Rien à voir (ou à entendre). Une dernière pour la route "L'Europe est en train de sortir de l'histoire !". Gasp ! Fukuyama accroche-toi !

On se fera un petit coup de nostalg' avec la C.B. (Citizen Band) que Gallet qualifie de premier réseau social, ce qui n'est pas complètement faux. Sans oublier au passage la "plateforme"!  Mais si vous savez ce machin qui va sauver l'Europe et, sans-doute le reste du monde, des Gafa. Tra la la ! Tra la la ! On écoutera avec attention l'oracle !

Dans sa présentation liminaire de l'"Affaire Gallet" (5) regrettons que Sonia Devillers n'ait pas précisé que les faits qui lui étaient reprochés et jugés concernaient sa Présidence de l'Ina. Et que c'est le CSA qui l'a révoqué en janvier 2018. De venir à France Inter ce matin aura permis à Gallet d'utiliser une tribune pour annoncer que "La  Cour d'Appel de Paris a supprimé la peine de prison avec sursis… pour une erreur de procédure".

Je persiste et je signe, il n'y avait aucune urgence à inviter Mathieu Gallet ce matin !

(1) Sur 119 émissions depuis le début de saison, 66 concernent la TV, 20 la presse, 6 l'édition, 11 la société, 14 les autres médias (dont 1 radio avec Sibyle Veil, Pdg de Radio France)
(2) Pour son livre "Des géants et des hommes", Robert Laffont, 2021,
(3)Vous irez voir là où il faut si vous ne connaissez pas !
(4) Qui, on l'apprendra au cours de cette émission, parle à l'oreille de "Maurice" (Levy) ex-Pdg de Publicis, 
(5) Le CSA  "a en particulier estimé que pour assurer dans de bonnes conditions la gestion d’une société détenue à 100 % par l’Etat, il importe que les relations d’échange et de dialogue entre les représentants de l’Etat et le président-directeur général de la société soient denses, confiantes et permanentes, dans un contexte de réforme majeure de l’audiovisuel public annoncée par le pouvoir exécutif. Le Conseil est particulièrement sensible aux questions de déontologie, de prévention des conflits d’intérêts et de moralisation de la vie publique qui sont des préoccupations fortes des citoyens et des pouvoirs publics. " 31 janvier 2018, 

Dès que le player sera exportable il sera publié ici ! En attendant !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire