lundi 16 novembre 2015

Radio-Archives : Arletty (Radioscopie)






















Ça devait arriver. L'Institut National de l'Audiovisuel propose un coffret "100 heures avec Jacques Chancel" et, lorsqu'on a l'objet en main, on se dit "C'est formidable, mais comment vais-je faire pour ne pas louper une seule de ses Radioscopies ?". Au risque de tenter un marathon de 100 heures d'écoutes successives et de s'embrouiller les méninges, j'ai imaginé la chose suivante : m'astreindre à en écouter une par jour, à heure fixe. Sinon vous savez ce que c'est on est très vite débordé, on oublie et… on passe à autre chose. 

De cette écoute solitaire 
j'ai imaginé, mes chers auditeurs,  la transcender en postant chaque jour du lundi au vendredi à 17h, une de ces Radioscopies en y mettant "bien entendu" mon grain de sel. Nous voilà donc parti pour 24 semaines d'un feuilleton que Jacques Chancel lui-même n'aurait sans doute pas renié, même si je n'ose encore l'appeler "Radioscopie de la Radioscopie" ! À bon écouteur…



1/117 
Arletty (28 septembre 1972) 
C'est aujourd'hui avec un recul de 43 ans qu'on peut prendre la mesure de la chance qu'on a de pouvoir entendre Arletty se raconter au micro de Jacques Chancel (1). De sa voix, alerte, Arletty nous permet de découvrir l'actrice qui, à 74 ans, n'a rien perdu de sa gouaille, de sa fraîcheur et de son enthousiasme. Née à la fin du XIXème siècle (1898), son rire de 1972 fait un bien fou. On la revoit sur la pellicule canaille, joueuse et libre. Quel charme ! Mais quel charme, même si elle concède "J'ai souvent un rire dramatique".

(1) D'une certaine façon depuis qu'en 1990 Jacques Chancel a arrêté définitivement l'émission, on pourrait dire qu'il "manque" beaucoup de Radioscopies au patrimoine radiophonique et culturel de la France,




Rendez-vous demain 17h avec "Jean Bernard"…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire