dimanche 24 avril 2016

Brunch #31 (Fleurs de méninge)

©Reuters



















C'est pas l'tout (Joseph) de venir à la source, d'en boire et d'en partager, la fraîcheur ou la dureté… Pendant c'temps-là, l'écriture agite les "fleurs de méninge", comme les chantait Reggiani.

Sylvie… lunaire
Sylvie m'a fait écouter des sons, des musiques, des lieux, des femmes, des hommes, des souvenirs, des mémoires, des mots, des lettres de l'alphabet (1). A tissé, métissé une toile gigantesque où les fils se connectent en ondes sensibles, révoltées, lucides. Sylvie Gasteau, sonographe, poétesse de l'an mille et du temps présent court le monde, les mondes de l'humain. Dans son village de bord de banlieue, elle est racine. Elle tend les oreilles, les bras, ouvre les yeux, laisse battre son cœur et, croisant Simenon, se régale de l'entendre dire "Tout finit toujours par trouver sa place. Même les souvenirs"

(1) "Alphabet de la désobéissance", France Culture, 2009,
Radio Debout, ©Gilles Davidas,



























Gilles… reporter-photographe
Il mitraille la République (Place de, Paris), donne du sens aux mots écrits (après avoir donné du sens aux mots parlés). Gilles Davidas, ex-Radio France couvre l'événement !

Jean… au fil de l'histoire
"Chaque témoin compte" ! Une émission spéciale de France Inter, du 13 avril, que l'historien, Jean Lebrun, me raconte avec émotion. Troublé par les témoignages et le fil d'histoires interrompues le 13 novembre 2015.

Guy… fait son tour
J'échange avec l'ingé-son qui a fait son apprentissage avec Yann Paranthoën aux débuts de l'ORTF et qui, toujours fringant, alerte et curieux évoque avec moi le tempo d'une émission, son découpage, son accroche et la technique/technicité qu'elle nécessite. On fait le tour de beaucoup de sujets et je prends un cours. Pour ça je retournerai bien à l'école… du son. Merci Guy Senaux.


Denis Cheissoux





















L'as-tu lu mon p'tit Cheissoux ?
Trois ans qu'on essaye de se voir pour parler radio. Pour parler de Robert Arnaut, de l'Oreille en coin, de la fabrique… magnétique. Des "pleins et des déliés" de Garretto, directeur d'Inter, de Ouessant… Et, s'il n'y avait eu l'enregistrement d'un nouvel épisode de "L'as-tu lu mon p'tit loup ?," on y serait encore… Merci Denis.


©Gilles Davidas

















Collectif #RadioDebout
Ah les vaillantes... Ah les vaillants ! Sur la place, nuit après nuit, sur le pont jour après jour. Sans relâche. Avec l'envie d'en être. D'avoir mis en œuvre leurs idéaux de liberté, de partage, de désacralisation. De toutes les désacralisations. Des hiérarchies. Des spécialisations. Des ordres établis (2). Tout ça dans une fluidité déconcertante. Sans tensions sclérosantes, sans acrimonies stériles, sans jalousies égoïstes. 

Ces nouvelles petites fourmis, créatrices d'une symphonie d'un nouveau monde, mettent en actes leurs paroles. Avec non seulement le respect de l'autre mais son écoute aiguē. Si l'on ajoute le bien-être d'être ensemble, égaux et différents, on touche du doigt le changement. Le changement de société, le changement des rapports humains, le changement médiatique. Merci à eux pour leur accueil et leur générosité. ¡ Hasta siempre !

Publié sur le compte Twitter de Radio debout, 23 avril 2016,













(2) Et les médias de courir après l'inaccessible étoile, d'une-d'un leader, qui leur faciliterait tellement la tâche...

Merci aussi à Marion, Emmanuel, Thierry, Marc, Bertrand, Guillaume, Christine, Jérôme, Redouane, Caroline, Alexandre, Augustin, Vally, Catherine, Séverine, Stéphanie, Emmanuel, Sonia, Romuald, Olivier, Marion, Clara, Laurent, Bastien, Sophie, Clémence, Alexandre, Karim, Lise-Marie, Raphaël, Jean, Clément… 

Et Papa Wemba s'en fut…



Aucun commentaire:

Publier un commentaire